Maroc: développement de la recherche sur le cannabis industriel et thérapeutique

Maroc: développement de la recherche scientifique sur le cannabis industriel et thérapeutique




L’Association marocaine consultative d’utilisation du cannabis (AMCUC), et trois structures de recherche nationales ont signé des partenariats pour approfondir les différents aspects scientifiques et socioéconomiques du cannabis.





Ces accords ont été signés en marge des travaux de la 1ʳᵉ Conférence internationale sur les potentialités thérapeutiques et industrielles du chanvre au Royaume du Maroc qui s’est tenue en octobre à Tanger.

La rencontre s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le Royaume du Maroc en vue de développer les différents aspects scientifiques et socioéconomiques, à même d’apporter des valeurs ajoutées considérables à ce secteur.

Le premier accord a pour objectif de développer la recherche scientifique sur le cannabis et ses produits dérivés, pour atteindre une meilleure exploitation scientifique de cette richesse naturelle.

La deuxième ambitionne de soutenir et accompagner les initiatives et les programmes, visant à promouvoir l’usage industriel et thérapeutique du cannabis dans la région.

Concernant le 3ᵉ accord de partenariat, il s’assigne pour objectifs de mener des recherches pointues sur le cannabis et ses produits dérivés, et former des agriculteurs dans le cadre du projet de formation « Kif Takwin », lancé par l’association, pour développer le niveau d’apprentissage des bénéficiaires et promouvoir la modernisation de l’agriculture.

La 4ᵉ convention vise, quant à elle, à développer des axes de recherche stratégiques pour exploiter au mieux les potentialités du cannabis au Royaume du Maroc.