Orvault: une étrange découverte dans un semi-remorque marocain

Orvault: une étrange découverte dans un semi-remorque marocain




À Orvault, les policiers de police secours ont fait une découverte pour le moins étrange dans un semi-remorque immatriculé au Royaume du Maroc. Six personnes dont quatre Marocains ont été interpelés.




C’est suite à un appel au 17 (le numéro de la police nationale) que des policiers de police secours ont été déployés sur la Zone d’activité ad’Park d’Orvault, en périphérie de Nantes, dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 octobre, vers 4 h.

À leur arrivée, ils ont surpris deux hommes qui essayaient de démonter le double toit d’un semi-remorque, à coup de bâtons de bois et de marteaux, rapporte France Bleu.

« Un matériel inapproprié », précise le procureur de la République de Nantes, Renaud Gaudeul.

Au total, 338 kilos de résine de cannabis avaient été dissimulés dans 64 plaques d’aluminium à l’intérieur. Les policiers ont interpellé six hommes : deux Français et quatre Marocains.

Le gérant d’une entreprise d’installation de câbles électriques, 34  ans, et son frère âgé de 21  ans se trouvaient parmi eux. Ils ont été placés en détention provisoire.

Mis en examen, notamment pour importation non autorisée de stupéfiants en bande organisée, ils risquent une peine de 30  ans de prison.