Abdelilah Benkirane élu nouveau secrétaire général du PJD

Abdelilah Benkirane élu nouveau secrétaire général du PJD




Sans surprise, Abdelilah Benkirane a été élu nouveau secrétaire général du PJD (Parti de la justice et du développement). Une majorité écrasante des participants au congrès extraordinaire de ce samedi 30 octobre, soit 1112 voix, ont appuyé son retour aux commandes de la formation islamiste.




Ses deux concurrents, Abdelaziz El Omari, l’ex-maire de Casablanca, et Abdellah Bouanou, l’actuel chef du groupement des députés du Parti de la justice et du développement, n’ont eu respectivement que 321 et 19 voix.

Désormais, Benkirane a les coudées franches pour imposer sa ligne politique et former l’équipe avec laquelle, il souhaite travailler, lui qui ne voulait pas être un secrétaire général de transition.

C’est la deuxième fois dans l’histoire du Parti de la justice et du développement que Benkirane succède à Saad-Eddine El Othmani.

Après la défaite des islamistes aux législatives de 2007 face à l’Istiqlal et l’apparition sur la scène politique du Parti authenticité et modernité (PAM), fondé alors par Fouad Ali El Himma, Benkirane a été élu secrétaire général à l’issue du congrès de juillet 2008. Un poste qu’il a pu garder lors du conclave de 2012.

Reste à connaitre la réaction du courant d’El Othmani suite à ce retour de Benkirane et ses fidèles à la tête du Parti de la justice et du développement.

Accepteront-ils le nouvelle ligne politique qui s’esquisse ou emprunteront-ils d’autres voies pour exprimer leurs positions politiques, loin de leur maison-mère ?