Sahara: la résolution du CS de l’ONU en parfaite harmonie avec la vision marocaine

La résolution du CS de l’ONU sur le Sahara est en parfaite harmonie avec la vision marocaine (analyste)




La résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur le Sahara est, à plusieurs égards, en parfaite harmonie avec la vision du Royaume et de sa souveraineté sur ses provinces du Sud, a souligné le président du Centre Atlas d’analyse des indicateurs politiques et institutionnels, Mohamed Bouden.

Mohamed Bouden





Intervenant à l’émission “Invité de la soirée” de la chaine d’information continue de la MAP M24, le politologue a indiqué que cette résolution onusienne intervient dans le sillage de trois étapes fondamentales, en l’occurrence la libération du passage d’El Guergarat, la reconnaissance américaine de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara, et l’ouverture de plusieurs consulats dans les provinces du Sud.

Il a relevé que la dernière résolution constitue un prolongement des résolutions onusiennes visant à trouver une solution durable au différend artificiel autour du Sahara marocain, à travers la table ronde et l’adhésion de toutes les parties, y compris l’Algérie.

M. Bouden a soutenu que les thèses obsolètes véhiculées par Alger et sa créature fantoche sont tombées dans l’oubli aux plans juridique, politique et onusien, du fait que l’ONU et le Conseil de sécurité ont réalisé l’inutilité de ces thèses dans le corpus des résolutions onusiennes.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté, vendredi, la résolution 2602 qui proroge d’une année le mandat de la MINURSO.

Dans ce texte, l’instance exécutive des Nations Unies a consacré, encore une fois, la prééminence de l’initiative d’autonomie, présentée par le Maroc le 11 avril 2007, en se félicitant des efforts “sérieux et crédibles” du Royaume, reflétés dans la proposition marocaine.