Des ennuis judiciaires pour l’international marocain Zakaria Labyad

Des ennuis judiciaires pour l’international marocain Zakaria Labyad




Poursuivi pour agression sur un entrepreneur, l’international marocain Zakaria Labyad, fait l’objet d’une enquête menée par la police d’Amsterdam. Le milieu de terrain de l’Ajax risque gros dans cette affaire qui remonte au 5 juillet 2020.




Selon De Telegraaf, le joueur marocain est accusé d’agression.

La victime est le propriétaire de l’entreprise de plâtre HZ de Haarlemmermeer. Même si les deux hommes s’accusent mutuellement d’infractions pénales, c’est Zakaria Labyad qui a été interrogé par la police en tant que suspect d’agression.

Le 5 juillet 2020, le joueur et l’entrepreneur avaient eu une violente altercation parce que le milieu de terrain aurait refusé de payer les frais des travaux effectués dans sa maison à Gooi.

Il avance que les travaux sont de mauvaise qualité et ne méritent pas d’être payés.

De son côté, l’entrepreneur soutient qu’il s’était rendu chez le joueur pour récupérer le reste de ce qui lui revient, mais Labyad a eu des gestes violents et déplacés.

Il confie avoir eu des accrochages avec le père de Labyad. Il dit également avoir reçu des coups et menacé avec une arme à feu.

L’international marocain, sans rejeter les accusations de l’entrepreneur, confie qu’il s’est senti menacé lorsqu’il a commencé à frapper aux fenêtres et aux portes.

Il parle d’intrusion et menaces de la part de l’entrepreneur.

La police s’est présentée au domicile de Zakaria Labyad après avoir reçu plus de 112 signalements.

Aucune arrestation n’a été faite ce jour-là par la police, mais les images des caméras de sécurité de la maison du joueur ont été saisies dans le cadre de l’enquête.