Maroc: hausse du flux net des investissements directs étrangers

Maroc: hausse du flux net des investissements directs étrangers




Le flux net des investissements directs étrangers (IDE) a atteint près de 14,19 milliards de dirhams (MMDH) au titre des neuf premiers mois de cette année, en hausse de 16,2% par rapport à la même période un an auparavant, selon l’Office des Changes.




Cette évolution est attribuable à une croissance des recettes de 13,6% à 22,36 milliards de dirhams plus importante que celle des dépenses (+9,3% à 8,18 milliards de dirhams), précise l’Office des Changes qui vient de rendre public ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de septembre.

Quant aux investissements directs marocains à l’étranger (IDME), ils se sont situés à 13,13 milliards de dirhams à fin septembre, soit le plus haut niveau atteint durant la même période au titre des cinq dernières années, affichant une hausse de près de 7,51 milliards de dirhams par rapport à la même période de l’année 2020.

En parallèle, les cessions de ces investissements ont porté sur un montant de 10,24 milliards de dirhams en hausse de 7,65 milliards de dirhams.

Ainsi, le flux net des investissements directs marocains à l’étranger a baissé de 4,9%.