HCP: l’économie marocaine a créé 642.000 postes entre les T3-2020 et T3-2021

HCP: l’économie marocaine a créé 642.000 postes entre les T3-2020 et T3-2021




L’économie marocaine a créé 642.000 postes d’emploi au niveau national entre le 3ème trimestre de 2020 et la même période de 2021, contre une perte de 581.000 postes une année auparavant et une création annuelle moyenne de 145.000 postes au cours des trois années pandémie, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).




Cette évolution recouvre une création de 274.000 postes en milieu rural et 368.000 postes en milieu urbain, précise le Haut-Commissariat au Plan qui vient de publier sa note d’information sur la situation du marché du travail au T3-2021.

Par catégorie, l’emploi rémunéré a enregistré une hausse de 572.000 postes au niveau national, résultant d’une création de 187.000 en milieu rural et de 385.000 postes en milieu urbain, ajoute la même source.

L’emploi non rémunéré a connu, de son côté, une création de 70.000 postes, conséquence d’une création de 87.000 en zones rurales et d’une perte de 17.000 emplois en zones urbaines.

Le taux d’activité a augmenté de 43,5% à 45,1% entre T3-2020 et T3-2021, précise le Haut-Commissariat au Plan, notant qu’il a progressé de 41,0% à 42,4% en milieu urbain et de 48,0% à 50,3% en milieu rural.

Avec cette augmentation, le taux d’activité a atteint un niveau avoisinant celui enregistré avant la pandémie (44,9% au troisième trimestre de 2019).

Le taux d’emploi a connu, de son côté, une hausse de 37,9% à 39,8%, au niveau national (+1,8 points).

Il a augmenté de 44,8% à 47,7% en milieu rural, et de 34,3% à 35,6% en milieu urbain, et il a augmenté de 61,9% à 63,1% parmi les hommes (+1,2 point) et de 14,7% à 17,1% parmi les femmes (+2,4 points).

Toutefois, le taux d’emploi demeure inférieur au niveau enregistré avant la pandémie (40,7% au troisième trimestre de 2019).