(Vidéo) La galère d’une championne marocaine d’athlétisme

(Vidéo) La galère d’une championne marocaine d’athlétisme




La championne marocaine d’athlétisme, Faiza Bachar vit depuis plus d’un an dans une maison qui menace de s’écrouler. C’est le prix à payer pour n’avoir pas pu reconstruire sa maison démolie par les fortes pluies qu’a connues la région d’Ouled Berhil près de la ville de Taroudant.




C’est devant les caméras d’Alyaoum24 que Faiza Bachar a exposé ses dizaines de médailles gagnées lors des championnats internationaux et nationaux.

Des médailles qui, selon ses dires, ne lui sont d’aucune aide dans la situation qu’elle vit.

Pire encore, elle a été obligée d’arrêter les entraînements sportifs, ne pouvant se permettre d’avoir une douche chez elle, et fatiguée de solliciter la douche des voisins.

Et pour couronner le tout, elle manque de financement pour acquérir des équipements sportifs et assurer ses déplacements.

Aujourd’hui, malgré la situation, la coureuse ne demande rien d’autre que d’avoir les moyens de terminer la toiture de sa maison démolie, avant la saison des pluies.

Elle confie qu’elle ne supporterait pas d’être obligée de trouver refuge chez des voisins ou des proches.