Le Maroc félicité par l’Internationale démocratique du Centre pour ses avancées démocratiques

Le Maroc félicité par l’Internationale démocratique du Centre pour ses avancées démocratiques




L’Internationale démocratique du Centre (IDC), qui a tenu récemment à Bruxelles son assemblée générale, a félicité le Royaume du Maroc pour avoir organisé des élections législatives et locales “ordonnées et transparentes” tout en respectant le calendrier électoral, malgré les conditions restrictives dues aux contraintes imposées par la crise du COVID-19.




L’Internationale démocratique du Centre, qui compte 108 partis politiques du centre à travers le monde et qui est dirigée actuellement par l’ancien Président de la Colombie Andrés Pastrana Arango, a adopté lors de cette réunion, plusieurs résolutions dont une concernant le Royaume du Maroc.

L’assemblée générale de l’Internationale démocratique du Centre, qui a élu Nizar Baraka au poste de vice-président et membre du Comité exécutif de l’Internationale démocratique du Centre pour une durée de 4 ans, a aussi tenu à féliciter le Parti de l’Istiqlal «pour sa performance exceptionnelle aux élections; arrivant troisième et doublant le nombre de sièges (81 sur 395 sièges) par rapport aux élections de 2016, et pour avoir intégré le gouvernement de coalition aux côtés des deux autres partis arrivés en tête des élections législatives».

D’autres résolutions ont été adoptées lors de cette Assemblée Générale, notamment une reconnaissant le rôle des jeunes dans la consolidation de la démocratie et du développement, le rôle du pacte vert pour le développement durable et l’importance de la décentralisation effective pour une bonne gouvernance.




Une autre résolution a été adoptée sur la crise économique et sociale actuelle provoquée par la pandémie de Covid-19 soulignant l’impératif d’une économie forte comme principale réponse à la sortie de la crise sanitaire et à la préservation des démocraties et exhortant les membres régionaux de l’Internationale démocratique du Centre à travailler ensemble pour apporter des réponses concrètes au problème de migration dans certaines régions du monde.

L’assemblée générale de l’IDC a en outre adopté une résolution sur le processus de vaccination en Afrique, soutenant la demande de diverses autorités, d’organisations internationales à capacité mondiale d’agir, d’activer et d’accélérer la vaccination contre la Covid-19 avec la plus grande urgence en Afrique, afin d’atteindre les taux de vaccination internationaux.

Enfin, une résolution sur l’augmentation des prix de l’énergie a également été approuvée, soulignant l’importance de lutter contre la récente flambée des prix de l’énergie et suggérant à tous les États d’envisager des mesures qui fourniraient de l’énergie à un prix abordable aux ménages et aux entreprises.