(Vidéo) Le Maroc veut réduire sa production de gaz à effet de serre de 45% d’ici 2030

(Vidéo) Leïla Benali: Le Maroc veut réduire sa production de gaz à effet de serre de 45% d’ici 2030 au lieu de 42%




« Le Maroc a pour ambition de réduire l’émission de gaz à effet de serre de 45% d’ici 2030, au lieu des 42% fixés auparavant », a déclaré la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leïla Benali, dans une allocution à l’Energy Day Plenary de la COP26.




Ce changement d’objectif fait partie de la stratégie nationale bas-carbone 2050 adoptée par le Maroc, a ajouté la ministre, précisant qu’ « il s’agit d’un choix politique adopté par SM le Roi Mohammed VI et qui a généré une dynamique positive dans les rangs des acteurs politiques et économiques ainsi que la société civile » du pays.

« Aujourd’hui, le Maroc compte 50 projets de production d’énergies renouvelables d’une capacité de 4 Giga Watts déjà en service. Aussi, plus de 60 autres projets sont actuellement en cours de développement et de construction », a affirmé Mme Leïla Benali. Cela reste cependant « insuffisant », a expliqué la ministre.

« Le Maroc dispose déjà de deux plateformes opérationnelles de recherche et de développement (R&D), en termes d’innovation et d’industrialisation, dédiées à aux technologies dites « vertes », aux bâtiments écologiques, etc (…) », ainsi que d’autres niches de développement dont l’hydrogène vert, la biomasse, et l’agriculture/énergie hydraulique, a énuméré Mme Leïla Benali.

« Si ces projets existent aujourd’hui au Maroc, c’est grâce à l’existence d’un cadre réglementaire dont le perfectionnement (…) est une tâche pour laquelle nous oeuvrons 24h/24 et 7j/7 », a fait savoir Mme Leïla Benali.

Le Maroc oeuvre également à améliorer son climat des affaires afin d’encourager et de faciliter les investissements nationaux et internationaux dans ce secteur, a ajouté la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable.