Le Maroc veut acquérir le système anti-missile « Dôme de fer » israélien

Le Maroc veut acquérir le système anti-missile « Dôme de fer » israélien





Le Royaume du Maroc envisage d’acquérir auprès d’Israël, le système de défense anti-missile « Dôme de fer » pour se défendre contre toute attaque du Front Polisario au Sahara, et aussi de l’Algérie.

Le Royaume du Maroc veut acheter ce système israélien pour parer à toute éventuelle attaque du mouvement séparatiste armé Front Polisario au Sahara et dans d’autres « zones civiles et militaires sensibles », rapporte le site d’information Ynet.

Le « Dôme de fer » est capable d’intercepter environ 90% des missiles qui sont tirés sur un territoire. Le conflit artificiel avec l’armée séparatiste au Sahara dure depuis plusieurs décennies.

Les deux parties ont convenu d’un cessez-le-feu en 1991 sous l’égide des Nations Unies, lequel accord a été rompu le 13 novembre 2020 après un déploiement des Forces armées royales à Guerguerat suite à un blocage de la route par les milices séparatistes armées du Polisario.

Par ailleurs, le Maroc entretient des relations très tendues avec l’Algérie, principal soutien du Front Polisario dans le conflit au Sahara, qui a rompu en septembre ses relations diplomatiques avec le royaume.

La crise entre les deux pays s’est intensifiée la semaine dernière avec la mort de trois routiers algériens dont le pouvoir algérien accuse le Maroc.