Dernière résolution du CS de l’ONU sur le Sahara: la position du Maroc confortée, l’Algérie au pied du mur

Sahara : La dernière résolution du CS de l’ONU conforte la position du Maroc et met au pied du mur l’Algérie (ambassadeur)




La résolution 2602 adoptée récemment par le Conseil de Sécurité des Nations Unies est venue conforter la position du Royaume du Maroc et mettre au pied du mur l’Algérie et le groupe armé du polisario, qui ont essayé de se dérober de leur responsabilité, a indiqué l’ambassadeur du Maroc au Paraguay, M. Badreddine Abdelmoumni.

Badreddine Abdelmoumni





Lors d’un diner-débat autour de la question du Sahara marocain et de la teneur du discours de SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 46ème anniversaire de la Marche Verte, M. Abdelmoumni a donné un exposé sur la marche verte en tant qu’étape déterminante dans le processus pacifique du parachèvement de l’intégrité territoriale du Maroc.

Cette rencontre a été marquée par la présence notamment du ministre paraguayen de l’intérieur, M. Arnaldo Giuzzio et de M. Gilmer Moreira, du Secrétariat privé du Président de la République.

Le diplomate marocain a ainsi présenté les derniers développements de la question du Sahara marocain, notamment la sécurisation et le rétablissement de la libre circulation au niveau du poste frontière d’El Guerguerate, l’ouverture par plus de 24 pays de consulats dans les villes de Laâyoune et Dakhla et la décision des États Unis d’Amérique de reconnaitre la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

La résolution, a poursuivi M. Abdelmoumni, a réaffirmé les paramètres établis par le Conseil de Sécurité et la centralité du mécanisme des tables rondes qui doit réunir les véritables parties y compris l’Algérie, tout en soulignant la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie comme seule et unique base pour une solution politique, réaliste, pragmatique, et qui repose sur le compromis.

Enfin, l’ambassadeur du Maroc à Asunción a mis en avant les messages clairs et fermes contenus dans le discours de SM le Roi, notamment Son appel aux partenaires du Maroc à adopter une position claire ne souffrant aucune ambiguïté quant à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc.