Covid-19: le Royaume-Uni va reconnaître le vaccin chinois Sinopharm

Covid-19 : Le Royaume-Uni reconnaîtra le vaccin chinois Sinopharm dès le 22 novembre




Les autorités britanniques ont annoncé qu’à partir du 22 novembre à 4h00 du matin, heure locale, le Royaume-Uni reconnaîtra l’ensemble des vaccins compris dans la liste des utilisations d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (WHO EUL), donc du vaccin chinois Sinopharm.




Ainsi, les personnes vaccinées par Sinopharm au Royaume du Maroc seront considérées comme totalement vaccinées et n’auront qu’à se soumettre à un test antigénique deux jours après leur arrivée en Grande-Bretagne.

En plus de cette mesure, les autorités ont annoncé que les enfants de moins de 18 ans seront considérés comme vaccinés s’ils résident en Grande-Bretagne ou dans un pays ou territoire disposant d’une preuve de vaccination approuvée, comme le Royaume du Maroc.

Les mineurs auront seulement à se soumettre au test antigénique post-arrivée et à un test PCR gratuit si le premier test est positif.

Ainsi, le Royaume-Uni reconnaîtra le 22 novembre les vaccins  Pfizer BioNTech, Oxford AstraZeneca, dont Covishield, Moderna, Janssen et ceux de la WHO EUL, dont Sinovac, Sinopharm Beijing and Covaxin.

Pour rappel, le Royaume du Maroc a cependant suspendu ses vols avec le Royaume-Uni le 20 octobre, suite à la forte hausse des nouveaux cas de Covid-19 et placé le pays en zone B.