«Dôme de fer»: l’accord de vente entre le Maroc et Israël bientôt signé

«Dôme de fer»: l’accord de vente entre le Maroc et Israël bientôt signé




Annoncé en visite officielle au Royaume du Maroc dans les prochains jours, le ministre israélien de la défense, Benny Gantz, pourrait conclure la vente au Royaume du Maroc du système anti-missile(s) qui est dénommé «  Dôme de fer  ».




C’est l’un des systèmes de défense aérienne les plus puissants au monde développé par la firme israélienne Rafael, à l’aide notamment de fonds américains.

Comme le rapporte le site Info Defensa, le ministre Gantz devrait signer la vente de ce dispositif au Royaume du Maroc lors de sa prochaine visite à Rabat.

Le système de défense antimissiles israélien est utilisé comme un dispositif de double mission hautement mobile, conçu pour abattre des cibles à très courte portée (VSHORAD) ainsi que des roquettes, de l’artillerie et des mortiers (C-RAM), des avions, des hélicoptères, des véhicules aériens sans pilote (UAV), les munitions à guidage de précision et les missiles de croisière.

Outre la conclusion de la vente de «  Dôme de fer  », le ministre signera des accords de coopération, notamment le projet qui prévoit de développer une industrie militaire au Maroc.

De même, les deux pays travaillent actuellement dans le domaine des drones militaires.