L’ambassadeur de Russie à Rabat rencontre une délégation de l’Association d’amitié maroco-russe

L’ambassadeur de Russie à Rabat rencontre une délégation de l’Association d’amitié maroco-russe




L’ambassadeur de Russie au Maroc, Valerian Shuvaev, a reçu une délégation de l’Association d’amitié maroco-russe, conduite par son président, Abdellatif Bahraoui.

Valerian Shuvaev





Lors de cette entrevue, les deux parties ont évoqué les relations maroco-russes séculaires, leur état actuel ainsi que leurs perspectives prometteuses, indique, samedi, un communiqué de l’Association.

Selon la même source, le diplomate russe a saisi cette occasion pour rejeter, à nouveau, les informations erronées véhiculées durant les dernières semaines au sujet d’une prétendue crise entre la Russie et le Maroc, soulignant qu’elles sont l’œuvre d’une “partie qui veut porter atteinte aux deux pays”.

Les deux parties ont aussi exprimé leur satisfaction du communiqué du ministère russe des affaires étrangères sur la rencontre, tenue le 21 octobre, entre le représentant spécial du président de la Fédération de Russie pour le Moyen-Orient et les pays d’Afrique et vice-ministre des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, et l’ambassadeur du Maroc à Moscou, Lotfi Bouchaara.




Au cours de cette rencontre les deux responsables ont balayé d’un revers de la main les rumeurs tendancieuses colportées contre le Royaume et Maroc et contre la Russie et ils ont affirmé l’excellence des relations maroco-russes marquées du sceau de l’amitié, de la coopération et de l’entente mutuelle, ajoutant que ce sont des relations amicales et encadrées par nombre de conventions dans divers domaines.

M. Shuvaev a, en outre, réitéré la position de son pays au sujet du conflit autour du Sahara marocain, une position qui appuie les résolutions des Nations Unies visant le règlement de ce différend de manière pacifique et par la voie des négociations pour aboutir à une solution politique durable et consensuelle, conclut le communiqué.




À lire aussi:

Relations Russie-Maroc: la Russie recadre un journal algérien