Maroc: le programme Forsa renforce l’emploi des jeunes

Maroc : Le programme Forsa renforce l’emploi des jeunes




L’emploi des jeunes demeure à la tête des préoccupations du nouveau gouvernement, se reflétant dans le projet de loi des finances (PLF) au titre de l’année 2022 par le programme Forsa. Désirant apporter le soutien nécessaire aux jeunes et assurer leur intégration au marché de l’emploi, le PLF-2022 mise sur un programme ambitieux en perspective de valoriser les ressources humaines, notamment les jeunes en tant que levier du développement économique et social de notre pays. À cet effet, le programme Forsa devrait financer des projets de divers domaines (associatif, environnemental, culturel, sportif, etc.), sans conditions préalables.




Seuls le projet et l’engagement de son porteur seront pris en compte. En outre, l’accompagnement proposé consiste en des formations et orientations pour structurer le projet et le développer de la partie conception à la partie réalisation. Ceci se fera par le biais des crédits d’honneur pouvant atteindre 100 000 dirhams, remboursables en dix années au maximum. Venu en renfort du programme Intilaka, le programme Forsa prévoit l’octroi de 50 000 crédits garantis sans conditions préalables, à travers un budget de 1,25 milliard de dirhams mobilisé à cet effet.




Il donnera ainsi l’opportunité aux jeunes de donner un nouvel élan à leur innovation et leur créativité, en se lançant dans des initiatives individuelles d’entreprenariat, et permettra aussi aux citoyens d’exercer leurs activités entrepreneuriales de manière formelle à travers un système d’incitation fiscale simplifié. Un cadre favorable à l’émergence des jeunes entreprises innovantes a donc été mis en place, à travers Forsa, qui comme son nom l’indique, constitue une opportunité, dans la perspective d’encourager les jeunes à s’intégrer davantage dans le marché de l’emploi.