Sahara: le Maroc veut définitivement tourner la page

Sahara: le Maroc veut définitivement tourner la page




Le Royaume du Maroc ne veut plus s’éterniser sur la crise au Sahara. Une fois encore, le Royaume du Maroc dit être à la recherche d’une solution pacifique, tout en réclamant ses «  droits légitimes  » sur ce territoire contesté.




À l’heure où les tensions sont vives avec l’Algérie, le Royaume du Maroc a affiché une position pacifiste pour un retour au dialogue sur la question du Sahara.

Selon Nasser Bourita, Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Étranger , qui a été cité par Belga, le Royaume du Maroc est déterminé à trouver une solution au « conflit régional artificiel qui découle de l’opposition d’un État voisin (l’Algérie) à ses droits légitimes à la consommation de son intégrité territoriale ». Mais, « le Maroc ne négocie pas la «  marocanité  » du Sahara (occidental) ni ses droits », a-t-il insisté.

Sans pour autant indiquer lâcher prise sur ses droits sur le territoire, le Royaume du Maroc a assuré qu’il veut « tourner définitivement la page » du conflit lié au Sahara occidental.

Récemment, le roi Mohammed VI a insisté sur la nécessité de trouver « un règlement pacifique » du conflit et réaffirmé « l’attachement du Maroc au processus politique conduit par l’ONU ».