Le Maroc décide de durcir l’accès à son territoire

Le Maroc décide de durcir l’accès à son territoire




Les autorités marocaines ont décidé de renforcer le dispositif de contrôle pour l’accès au territoire national, a annoncé, samedi, le Comité interministériel de suivi du Covid dans un communiqué.




Cette décision intervient afin de préserver les acquis importants réalisés par le Maroc dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19 et dans le cadre des mesures sanitaires préventives imposées par un contexte marqué par l’augmentation des cas de contaminations dans le voisinage européen du Royaume, a précise le Comité.

Ainsi, et en plus du Pass Sanitaire obligatoire et des tests PCR négatifs pour les personnes en provenance des pays de la liste B, il sera procédé, à l’arrivée au Maroc, à un double contrôle, par caméras thermiques et thermomètres électroniques ainsi que par tests antigéniques.

Des équipes médicales composées de plusieurs médecins seront déployées dans l’ensemble des ports et aéroports du Royaume, a souligné la même source.

Le communiqué a aussi fait savoir que tout passager testé positif à l’arrivée au Royaume du Maroc ne pourra pas accéder au territoire national et devra retourner immédiatement au pays de provenance à la charge totale de la compagnie de transport aérien ou maritime, à l’exception des personnes disposant d’une résidence permanente au Maroc.