Le Maroc élargit la vaccination aux réfugiés et aux migrants en situation irrégulière

Le Maroc élargit la vaccination aux réfugiés et aux migrants en situation irrégulière




Le Royaume du Maroc a décidé, après concertation avec le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), d’étendre la campagne de vaccination anti Covid-19 aux réfugiés et aux migrants en situation irrégulière.




Cet élargissement a pour objectif d’améliorer l’accès des réfugiés et des demandeurs d’asile aux soins de santé. C’est ce qu’a déclaré le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Le ministre de la Santé a également rappelé que le programme national pour la promotion de la santé des réfugiés et des migrants en situation irrégulière comprend la fourniture gratuite de traitement, de diagnostic et de prise en charge des maladies épidémiologiques au profit des migrants sur le sol marocain.

Pour sa part, le représentant de l’UNHCR au Maroc François Reybet-Decat a exprimé sa reconnaissance au Royaume du Maroc, qualifiant de courageuse, audacieuse et proactive, la décision prise pour sauver la vie et la santé des citoyens.