Maroc: le système de missiles Patriot pour renforcer la défense aérienne

Maroc : Le système de missiles Patriot pour renforcer la défense aérienne




Un document déclassé par le Pentagone confirme les ambitions du Royaume du Maroc à doter les Forces armées royales de missiles Patriot.




Le texte confidentiel remontant à décembre 2019, inclut le royaume dans la liste des «partenaires potentiellement» intéressés par l’acquisition de ce système de défense aérien, aux côtés de la Suisse et la Norvège. En janvier 2021, des médias internationaux avaient avancé que le Royaume du Maroc aurait commandé des Patriot. Néanmoins aucune annonce officielle n’avait suivi. Pour rappel, le contrat conclu le 11 décembre 2020 sous l’administration Trump pour la vente au Royaume du Maroc de quatre drones aériens type SeaGuardian MQ-9B.





Ces drones aériens type SeaGuardian MQ-9B, fabriqués par la compagnie General Atomic, ont une valeur de 1 milliard de dollars. Le contrat attend toujours le feu vert des députés américains. Le renforcement des capacités des FAR avec ces missiles sol-air vise a maintenir l’équilibre avec le voisin de l’Est. Quelques semaines après la rupture des relations avec le Royaume du Maroc, l’Algérie a reçu les premiers échantillons des systèmes de missiles anti-aériens russes S-400 Triumph, annonçaient des médias russes en septembre dernier.