Le Maroc reçoit une commande de 300 camions blindés français

Le Maroc reçoit une commande de 300 camions blindés français




Le Royaume du Maroc a reçu la totalité des 300 véhicules tactiques légers, commandés à la fin de l’année dernière au constructeur français Arquus.





Selon le site spécialisé Defensa, les livraisons ont commencé en juin et se sont achevées fin octobre, précisant que la plupart des nouveaux véhicules ont été déployés sur le mur de sécurité marocain en observation au Sahara. Sur son site internet, Arquus présente le VLRA comme une famille de véhicules tactiques légers partageant un même châssis toutes roues motrices, conçu spécifiquement pour les besoins militaires. Ce modèle est une évolution du VLRA 1, vendu à 12 000 exemplaires dans le monde. Il conserve sa rusticité, ses variantes non électronisées, son autonomie, de même que son châssis à col de cygne surbaissé facilitant son chargement.




En termes de performances, le VLRA atteint les 110 km/h sur route et affiche jusqu’à 1 200 kilomètres d’autonomie. Une puissance qui ne nuit en rien à son agilité, le VLRA étant capable d’affronter des pentes de 60% et des devers de 30%. C’est ce qu’explique le fabricant français. Pour rappel, le Royaume du Maroc procède à une modernisation de son arsenal militaire, pour s’adapter aux nouveaux risques d’instabilité dans la région du Sahara vu les menaces que représente le groupe séparatiste armé Polisario qui a annoncé son retrait de l’accord de cessez-le-feu de 1991 après les événements d’El Guerguerat qui ont eu lieu en novembre 2020.