Le Canada accepte le vaccin Sinopharm

Covid-19 : Le Canada accepte le vaccin Sinopharm




Le gouvernement du Canada a annoncé, vendredi, la modification prochaine des mesures frontalières du Canada. Ainsi, à compter du 30 novembre, le Canada élargit la liste des vaccins contre la Covid‑19 que les voyageurs peuvent recevoir pour être considérés comme entièrement vaccinés aux fins de voyage au Canada.




Un communiqué du gouvernement canadien indique que la liste comprendra les vaccins Sinopharm, Sinovac et Covaxin (vaccin développé en Inde), ce qui correspond à la liste d’utilisation d’urgence de l’Organisation mondiale de la Santé. La même source ajoute qu’à compter de la même date, «il faudra être vacciné pour voyager au Canada ou à l’étranger».

Ainsi, «un test moléculaire de dépistage de la Covid‑19 valide ne sera plus accepté comme solution de rechange à la vaccination à moins d’être admissible à une des exemptions limitées, comme une incapacité médicale à se faire vacciner», toujours selon la communiqué.

Les voyageurs doivent «communiquer avec la compagnie aérienne ou ferroviaire pour obtenir les formulaires requis et les présenter selon son processus d’approbation», poursuit-on.




Ceci en annonçant par la même occasion que les personnes entièrement vaccinées ayant le droit d’entrer au Canada qui quittent le pays et y reviennent dans les 72 heures suivant leur départ n’auront pas à fournir un résultat de test moléculaire de dépistage de la Covid‑19 avant leur entrée.

«La réponse du gouvernement du Canada à la pandémie de Covid‑19 continuera de donner la priorité à la santé et à la sécurité des Canadiens et des Canadiennes.

Selon l’évolution des taux de vaccination, du nombre de cas et des taux d’hospitalisation, le gouvernement du Canada continuera d’envisager d’autres mesures ciblées aux frontières — ainsi que le moment de les lever ou de les modifier — pour assurer la sécurité des membres de la population canadienne», conclut le communiqué.