Le site internet de la CGEM victime d’une cyber-attaque par un pirate algérien?

Le site internet de la CGEM victime d’une cyber-attaque par un pirate algérien?




Le site internet de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) est actuellement indisponible des suites d’une attaque informatique qui aurait été perpétrée par un pirate qui avait défacé la page principale par une image du drapeau algérien sous-titrée par la phrase «pas de paix entre les systèmes» et une invitation à le suivre sur les réseaux.




La cyber-attaque a été vraisemblablement menée depuis l’Algérie ou par un groupe algérien, selon ces éléments et la signature du pirate «1337_H4x0rs_DZ».

Il ne faut pas occulter que cet acte puisse être fait sous une fausse bannière (false flag) comme pour le piratage que  « Morocco Hack Team » aurait orchestré contre le site du ministère algérien des Finances.

Depuis plusieurs mois le régime algérien, par son porte-parole Ammar Belhimer (jusqu’au 11 novembre 2021), dénonce, sans preuve, le Royaume du Maroc et Israël comme étant les responsables d’une «cyber-guerre» contre le pays.

Depuis, l’image que le pirate à imposé à la page a été retirée, mais le site reste indisponible (cgem.ma) à l’écriture de ces lignes. L’ensemble des sous-domaines du site auraient été hackés.




À lire aussi:

Un site officiel algérien hors ligne à cause de hackers marocains