Argent – Cuivre: le britannique Eastinco veut racheter les activités d’Altus au Maroc

Argent – Cuivre: le britannique Eastinco veut racheter les activités d’Altus au Maroc




Altus Stratégies cède son portefeuille d’actifs au Royaume du Maroc. Sa filiale Aterian Resources Ltd va être rachetée par le britannique Eastinco.

En contrepartie de cette cession, Altus détiendra jusqu’à 25% d’Eastinco et une personne nommée par Altus rejoindra le conseil d’administration d’Eastinco. 

La britannique Altus Strategies Plc vient de conclure un accord de vente et d’autres accords avec Eastinco Mining and Exploration plc, cotée sur le marché de croissance AQSE de Londres.

Cet accord porte sur la vente de la filiale marocaine à 100% d’Altus, Aterian Resources Ltd. Cette dernière développe un portefeuille de 15 projets d’exploration principalement de cuivre et d’argent dans le Royaume. «La transaction reste soumise à certaines conditions suspensives.




Y compris l’admission à la négociation de la totalité du capital social émis d’Eastinco à la liste officielle de la FCA (segment standard) et à la négociation sur le marché principal de la Bourse de Londres pour les titres cotés», indique Altus dans un communiqué.

En contrepartie de cette cession, Altus détiendra jusqu’à 25% d’Eastinco et une personne nommée par Altus rejoindra le conseil d’administration d’Eastinco.

Elle recevra également un remboursement pouvant aller jusqu’à 250.000 livres sterling au titre de certaines dépenses d’exploration engagées par Aterian en 2021. 

En parallèle, Eastinco va se transformer en une société panafricaine de développement stratégique des métaux. «Nous sommes ravis d’annoncer ce projet de cession à l’issue duquel notre entité disposera d’un portefeuille solide et unique de projets stratégiques d’exploration.




Mais aussi de développement de métaux au Royaume du Maroc et au Rwanda», a déclaré Steven Poulton, DG d’Altus. Rappelons qu’Altus Strategies Plc a décroché, en mars dernier, trois nouveaux projets d’exploration de cuivre et d’argent au Royaume du Maroc).

Totalisant 252 km² dans l’Anti-Atlas, ces nouvelles licences ont été attribuées à sa filiale Aterian Resources Limited, à la suite d’un appel d’offres.

Le premier projet est celui d’Izougza, de 24 km², situé à environ 20 kilomètres au sud-est de la mine d’argent Zgounder, exploitée par la filiale marocaine du canadien Aya Gold & Silver.

À ce projet s’ajoutent deux zones d’exploration qui ont été baptisées Azrar et Tata, de 85 km² et 143 km² respectivement dans la région de Tata, situées à environ 43 kilomètres et 50 kilomètres à l’est et au sud-est de la mine de cuivre Tizert, exploitée par le groupe Managem.