Miss Univers: Kawtar Benhalima représentera le Maroc malgré les critiques

Malgré les critiques, Kawtar Benhalima représentera le Maroc à Miss Univers




Kawtar Benhalima, qui a été couronnée Miss Maroc le 10 novembre dernier, après le retrait de Fatima-Zahra Khayat initialement élue, représentera bel et bien le Royaume du Maroc à Miss Univers qui se déroulera en Israël. Ceci, en dépit de la polémique qui a été entretenue sur les réseaux sociaux après la découverte de ses origines algériennes et des appels à sa révocation. Kawtar Benhalima, 22  ans, va représenter le Royaume du Maroc au concours Miss Univers, n’en déplaise aux nombreux Marocains qui demandent son retrait de la compétition après avoir découvert ses origines algériennes.




La Miss avait déclaré lors du concours Miss Maroc que sa grand-mère est la personne qui l’inspire le plus dans sa vie. D’origine algérienne, celle-ci avait émigré au Maroc pendant la guerre d’Indépendance et a, selon elle, transmis son savoir-faire de couturière aux femmes marocaines pour les aider à s’autonomiser. Ces propos de Kawtar Benhalima ont suscité une vague de réactions de haine sur les réseaux sociaux. Pourtant, la jeune femme a bien insisté sur le fait qu’elle est née à Marrakech et y a obtenu son diplôme en commerce, après avoir fait un cursus à l’école américaine au Royaume du Maroc et en France.




Certains internautes marocains, se sentant insultés par les déclarations de la Miss Maroc, sont allés jusqu’à créer le hashtag #BoycottKawtarBenhalima pour exiger sa révocation. La polémique liée aux origines algériennes de Kawtar Benhalima et à l’apprentissage de la couture de sa grand-mère aux femmes marocaines intervient dans un contexte de crise entre le Royaume du Maroc et l’Algérie qui a rompu en août ses relations diplomatiques. Début novembre, l’Algérie a accusé, sans l’ombre d’une preuve, le Royaume du Maroc d’avoir assassiné trois routiers de nationalité algérienne.