Sahara marocain: Washington réaffirme son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie

Sahara marocain: les États-Unis réaffirment leur soutien à l’initiative marocaine d’autonomie




Les États-Unis ont réaffirmé leur soutien à l’initiative marocaine d’autonomie en tant que solution « sérieuse, crédible et réaliste » pour clore définitivement le différend régional autour du Sahara marocain.

« Nous continuons de considérer le plan d’autonomie du Royaume du Maroc comme sérieux, crédible et réaliste », a indiqué le porte-parole du département d’Etat, dans un communiqué diffusé à l’issue de la rencontre tenue à Washington entre le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et son homologue américain, Antony Blinken.

Les deux parties ont, par ailleurs, fait part de leur « soutien » au nouvel Envoyé Personnel du Secrétaire général de l’ONU, Staffan de Mistura, dans la conduite du processus politique relatif au Sahara, mené sous l’égide des Nations Unies.




L’accent a été mis également, lors de cet entretien, sur le « très important » accord tripartite conclu entre les États-Unis, le Royaume du Maroc et Israël, consacrant la reconnaissance américaine de la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur le Sahara.

À cet égard, Bourita et Blinken « ont salué le premier anniversaire de la Déclaration conjointe entre le Royaume du Maroc, Israël et les États-Unis, qui aura lieu le 22 décembre », a relevé le porte-parole de la diplomatie américaine, en rappelant que le partenariat bilatéral « de longue date est enraciné dans des intérêts communs pour dans la paix, la sécurité et la prospérité régionales ».

Les deux parties ont en outre souligné l’importance de « l’approfondissement continu » des relations maroco-israéliennes.