(Vidéo) Tebboune accuse le Maroc de saper le moral de l’entraîneur de l’équipe algérienne

(Vidéo) Tebboune accuse le Maroc de saper le moral de l’entraîneur de l’équipe algérienne




Dans sa «guerre» ouverte contre le Maroc, Abdelmadjid Tebboune enrôle une nouvelle recrue: le football.

Le président a accusé, dans une interview accordée ce vendredi 26 novembre à la presse de son pays «des éléments de l’intérieur et des parties étrangères en provenance de cette direction (l’ouest, pour signifier le Maroc, ndlr) de saper le moral de Jamal Belmadi».

«Ils ont mobilisé leur sites électroniques» contre l’entraineur de l’équipe de football de l’Algérie. Pour eux «l’essentiel est de créer, par tous les moyens, des problèmes à l’Algérie», a renchérit Tebboune.

Le président relaie, ainsi, des allégations diffusées par des médias algériens, attribuant au Maroc la préparation de projets visant la «déstabilisation» de la marche des Fennecs vers le Mondial Qatar 2022.

D’habitude ses «accusations» meublent exclusivement les pages d’une certaine presse et non les interviews de responsables politiques de haut rang.

Pour mémoire en mai 2015, le gouvernement marocain avait refusé de répondre à des questions exprimées par six groupes parlementaires portant sur ce qu’ils qualifiaient d’«agressions» subies par l’équipe du Raja en Algérie lors d’un match contre le club Es Setif comptant pour les huitièmes de finale retour de la confédération africaine.