Mafia marocaine: le Premier ministre des Pays-Bas sous haute protection policière

Mocro Maffia : Le Premier ministre des Pays-Bas sous haute protection policière




Alors que 17 membres de la mafia marocaine aux Pays-Bas (Mocro Maffia) sont en procès depuis le 20 septembre dans une enceinte ultra sécurisée de la banlieue d’Amsterdam, le Service de protection royale et diplomatique des Pays-Bas a relevé ces dernières semaines le niveau de protection autour du Premier ministre Mark Rutte, menacé par «un projet d’attentat ou d’enlèvement».

La menace vient perturber les habitudes du Premier ministre qui était connu pour de se rendre à son bureau à vélo ou a pied.

La menace, «prises très au sérieux» selon les médias néerlandais, aurait été porté à la connaissance des services de sécurité par des «informations détaillées», rapporte franceinfo.

Fin septembre, De Telegraf avait révélé que Mark Rutte était «pris en filature par des guetteurs présumés de la Mocro Maffia» alors que le gouvernement s’était engagé à réprimer le crime organisé suite à l’assassinat de Peter R. De Vries, journaliste d’investigation.