Le Maroc a acheté des drones pour un montant de 22 millions de dollars

Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars




Le Royaume du Maroc a commandé de la compagnie publique «Israeli Aerospace Industries» (IAI) un lot de drones israéliens, de type Harop, appelés également avions sans pilotes kamikazes.

Le montant du contrat avoisine les 22 millions de dollars, indique ce mardi 30 novembre le quotidien Haaretz.

IAI, que dirige désormais Amir Peretz, l’enfant de Bejaad, n’a pas souhaité infirmé ou confirmé la vente, précise la même publication.

Celle-ci rappelle que des médias internationaux avaient fait état, en octobre, de l’imminence de la conclusion d’un accord entre le Royaume du Maroc et Israël pour la vente de drones Harop, dans le sillage de la reprise des relations diplomatiques entre les deux parties le 10 décembre 2020.

La semaine dernière et à l’occasion de la visite à Rabat du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, les deux pays ont signé un protocole d’accord de coopération militaire.

Un événement que le président israélien, Naftali Bennett, a salué dans une déclaration, précisant que «c’est accord d’entente militaire historique qui donnera le coup d’envoi à une coopération sécuritaire officielle entre les deux pays dans le domaines des relations sécuritaires. Il s’agit d’une éminente démarche.»