Ramtane Lamamra: l’Algérie visée par le Maroc à cause de son soutien aux palestiniens et sahraouis

Ramtane Lamamra: l’Algérie est visée par  le Maroc à cause de son soutien aux palestiniens et sahraouis




Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dans un entretien à Al Quds Al Arabi, que son pays est visé par le Royaume du Maroc à cause du soutien accordé aux causes palestinienne et sahraouie. 

« La relation entre le Maroc et Israël et ses conséquences sur le Sahara occidental, ainsi que la relation entre Israël et la cause palestinienne dans le cadre de la normalisation des pays arabes, vont dessiner les contours du nouveau monde arabe », a expliqué Ramtane Lamamra.

Il a profité de l’opportunité qui lui est offerte pour mettre en garde « les adeptes de la normalisation, mais aussi ceux qui attendent de normaliser », contre la déstabilisation de la sécurité intérieure de l’Algérie.

Revenant sur la question du Sahara, le ministre des Affaires étrangères algérien souligne que le Royaume du Maroc « ne peut imposer ses thèses sur le Sahara occidental tant qu’il existe une citadelle imprenable appelée Algérie », qui ne reculera devant rien pour apporter au respect des droits des peuples palestinien et sahraoui et continuera à le faire.

« Nous n’avons aucune intention, ni maintenant ni à l’avenir, d’abandonner ce principe », a-t-il précisé, avant d’ajouter que « l’Algérie est un pays qui a des principes. Il ne sera à la solde d’aucune puissance ».