Une Marocaine reçoit le certificat d’honneur «Alfiere della Repubblica» du président Italien

Une Marocaine reçoit le certificat d’honneur «Alfiere della Repubblica» du président Italien




Le 14 décembre prochain, la jeune marocaine de 12 ans, Aya Jedidi, recevra, avec 29 autres gagnants dans toute l’Italie, le certificat d’honneur «Alfiere della Repubblica» du président de la République Sergio Mattarella. La raison ? «Avoir aidé et favorisé l’intégration d’un camarade de classe venu du Maroc qui ne connaissait pas la langue italienne», écrit le média italien Trapanioggi.

Née à Maracalagonis (Sardaigne) de parents marocains, Aya parle couramment italien et arabe. Grâce à cette connaissance, dès la rentrée scolaire, la jeune fille a aidé un camarade qui venait d’arriver du Maroc et qui ne parlait ni ne comprenait la langue italienne.

Elle traduisait des leçons de diverses disciplines, aussi bien pendant l’enseignement à distance que les jours de présence en classe, jouant en fait le rôle d’«intermédiaire linguistique», explique-t-on.




«Aya était un pont précieux pour les enseignants et les camarades de classe, toujours prêts à offrir des éclaircissements ou des explications, dans des contextes didactiques comme récréatifs», ajoute la même source. Son élan de solidarité à travers des gestes spontanés et bienveillants a touché ses camarades et à ce titre, elle est reconnue comme un «modèle de bonne conduite».

La directrice de l’Institut Manzoni de Maracalagonis, Emanuela Lampis a mis en place un projet d’enseignement avec l’enseignante Francesca Congiu, où la jeune fille marocaine est la véritable protagoniste. Elle donnait même des cours à distance à son camarade de classe, précise-t-on.

«Aya est une fille extraordinaire, altruiste, sérieuse, humble, capable d’interagir avec tout le monde», confie son enseignante Emanuela Lampis.