La star libanaise Myriam Fares se met à la darija et aux rythmes amazighs

La star libanaise Myriam Fares se met à la darija et aux rythmes amazighs




La chanteuse libanaise a un répertoire plein de chansons dans différentes langues et dialectes, dont l’arabe marocain, la darija. La chanteuse libanaise emblématique Myriam Fares présentera la culture, le rythme et les vêtements amazighs dans une nouvelle chanson. La nouvelle a fait la une des journaux internationaux au Moyen-Orient.

Myriam Fares a révélé la nouvelle dans une émission télévisée avec l’animatrice libanaise Jessica Azar. Le chanteur a rendu hommage à tous les Amazighs à travers le monde. « Je voudrais saluer le peuple amazigh, dans toutes les régions du monde, notamment au Maroc, en Algérie et en Tunisie, et je voudrais les informer que je sortirai une œuvre avec des rythmes amazighs, de la danse et des vêtements amazighs.




Le dialecte sera même marocain », a déclaré la star libanaise Myriam Fares. Elle a ajouté le dialecte marocain, la darija, afin qu’un maximum de monde puisse comprendre les paroles, car le dialecte amazigh est relativement « très difficile ». La chanteuse libanaise s’est déjà produite en dialecte marocain dans sa chanson « Tlah » (Saut).

La chanteuse a exprimé son amour dans différents événements aux fans marocains, notamment à Mawazine où elle a dansé et chanté ses chansons avec le public tout en portant le drapeau marocain. En plus du dialecte marocain, la chanteuse a également interprété des chansons dans une variété de différents dialectes de l’arabe, y compris le khaliji (dialecte du Golfe), l’irakien, l’égyptien, ainsi que sa langue maternelle.