Le Maroc a accompagné le Sénégal dans la création de son Institut de Défense

Coopération militaire : Le Maroc a accompagné le Sénégal dans la création de son Institut de Défense




Le président sénégalais a inauguré, à Dakar, «l’Institut de Défense du Sénégal (IDS)». Dans une allocution, Macky Sall a remercié «le Royaume du Maroc, pays ami, pour avoir bien voulu accompagner les premier pas de cet Institut de formations des cadres militaires», créé en octobre 2020.

Il est lieu de souligner que l’Institut de Défense du Sénégal et le Collège royal de l’enseignement militaire supérieur du Royaume du Maroc sont liés par une convention de partenariat signée en juin 2021.

L’Institut de Défense du Sénégal est un établissement à vocation internationale, comprend une école d’État-major, une école supérieure de guerre et un centre.

Sa mission est de former des officiers aptes à l’exercice des fonctions en temps de paix, de crise ou de guerre.

La coopération militaire entre le Royaume du Maroc et le Sénégal remonte à 1969.

La formation des officiers et des sous-officiers de l’armée sénégalaise dans les écoles et centres de formation des Forces armées royales en est l’axe principal, avec la formation de plus de 2 000 officiers militaires sénégalais au Royaume du Maroc.

Au titre de l’année 2019-2020, les Forces Armées Royales ont accordé aux militaires sénégalais 63 places de stages pour l’Armée de Terre et 3 places pour l’Armée de l’Air au Sénégal.

La Marine Royale a également accordé 15 places au Sénégal au titre de l’année 2020-2021.