Les préparatifs du gazoduc Maroc-Nigeria sur la bonne voie

Les préparatifs du gazoduc Maroc-Nigeria sur la bonne voie




Le Royaume du Maroc s’attèle à remplir sa part dans la réalisation du projet de gazoduc onshore et offshore avec le Nigeria.

Les différents organes et plans préparatifs sont mis en place pour le démarrage effectif de ce projet d’envergure régionale.

Les autorités marocaines ont annoncé l’achèvement des plans/préparatifs et la mise en place d’une division de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) en charge du projet NMGP, rapporte Financial Afrik.

À terme, le nouveau gazoduc régional va acheminer les ressources de gaz naturel du Nigeria au Royaume du Maroc à travers l’Afrique de l’Ouest et du Nord.

Dans son prolongement, le pipeline va fournir des ressources en gaz naturel du Nigeria à 13 pays d’Afrique de l’Ouest et du Nord dans le prolongement du gazoduc existant en Afrique de l’Ouest (WAGP) entre le Nigeria, le Bénin, le Togo et le Ghana.

Avec une réserve estimée à 300 Tcf de gaz conventionnel et non conventionnel en place, le Royaume du Maroc pourrait remplacer le gaz perdu de l’Algérie vers l’Espagne via le gazoduc Maroc-Nigeria, soulignent les mêmes sources.




À lire aussi:

Gazoduc Maroc-Nigéria: apport financier de la Banque islamique de développement