Le Maroc, pays pivot pour la croissance de l’espace euro-méditerranéen

Le Maroc, un pays pivot pour la croissance de l’espace euro-méditerranéen (Pdt de CIFA Italia)




Le Royaume du Maroc constitue un pays pivot pour la croissance de l’espace euro-méditerranéen, a affirmé le président de la Confédération italienne des fédérations autonomes (CIFA Italia), Andrea Cafà.

Andrea Cafà





Le partenariat entre l’Union Européenne et le Royaume du Maroc, fondé sur « la confiance et le respect mutuel », apporte une “valeur ajoutée non seulement à l’Europe mais également à l’ensemble du Maghreb”, a indiqué M. Andrea Cafà, président de la Confédération italienne des fédérations autonomes, dans un entretien à la revue italienne Interris.

“La création d’un espace euro-méditerranéen est dans l’intérêt commun de l’Europe et de l’ensemble du continent africain”, a-t-il relevé, notant que “l’Union Européenne a une grande responsabilité dans la réalisation de cet objectif”.

Il a estimé que chaque pays de l’UE est appelé à apporter sa propre contribution pour soutenir ce projet, se félicitant du rôle régional du Royaume du Maroc, qui a fait « preuve de solidité et de stabilité économiques, politiques et sociales ».

“Le Maroc a toujours œuvré pour renforcer son partenariat stratégique avec l’Europe”, a souligné le responsable italien, se félicitant de la dernière déclaration commune dans laquelle Rabat et Bruxelles « réaffirment leurs relations bilatérales et leur détermination à poursuivre la coopération pour atteindre les objectifs communs de croissance et de développement durables ».