Le Maroc va acheter des hélicoptères militaires français Caracal H225M

Le Maroc négocie avec la France pour acheter des hélicoptères hélicoptères militaires français Caracal H225M




Le Royaume du Maroc a commandé des hélicoptères français Caracal H225M auprès du constructeur français Airbus Helicopters, l’un des principaux fabricants d’hélicoptères militaires dans le monde. De quoi moderniser et renforcer sa flotte d’hélicoptères militaires.

Le Maroc veut acquérir huit hélicoptères français Caracal H225M, et a déjà entamé des négociations avec le constructeur français Airbus Helicopters, rapporte La Tribune.

Le H225M est le membre le plus avancé de la famille militaire Super Puma/Cougar du constructeur aéronautique, peut-on lire sur le site d’Airbus.

Le H225M de 11 tonnes métriques est connu pour sa fiabilité et sa durabilité dans des conditions de combat et des zones de crise telles que le Liban, l’Afghanistan, le Tchad, la Côte d’Ivoire, la République centrafricaine, la Somalie et le Mali, etc.




Capable de transporter jusqu’à 28 commandos ou 10 civières pour l’évacuation sanitaire, la vitesse maximale de cet hélicoptère militaire est de 325 km/h avec 285 km/h en vitesse de croisière.

Premier hélicoptère français équipé d’un système de blindage et d’autoprotection comprenant la détection radar des missiles, le H225M permet aux forces militaires de se déployer partout et à tout moment.

Cet appareil très sophistiqué excelle dans une gamme complète de missions militaires, notamment les missions de recherche et sauvetage au combat, précise Airbus.

Bon nombre de pays ont déjà commandé le H225. La Force aérienne des Émirats arabes unis en a commandé huit le 3 décembre dernier, la Hongrie, 16 en 2018.