Le Maroc réélu au Conseil de l’Organisation Maritime Internationale pour 2022-2023

Le Maroc réélu au Conseil de l’Organisation Maritime Internationale pour la période 2022-2023




Le Royaume du Maroc a été réélu, à une écrasante majorité, au Conseil de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) pour la période 2022-2023, et ce, à l’occasion des travaux de la 32ème Assemblée de l’OMI, qui s’est tenue à Londres.





Candidat à l’un des vingt sièges de la Catégorie C du Conseil de l’Organisation Maritime Internationale, le Royaume du Maroc a pu engranger l’appui de la majorité des Etats membres de l’Organisation, grâce à la mobilisation de l’ensemble de l’appareil diplomatique du Royaume du Maroc, en coordination étroite avec le ministère du Transport et de la Logistique, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Cette réélection, grâce à laquelle le Maroc entamera son 15ème mandat au sein du Conseil de l’Organisation Maritime Internationale, reflète la crédibilité dont jouit la stratégie maritime que met en œuvre le Royaume du Maroc, conformément à la Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, souligne la même source.

Le Maroc est une Nation maritime par excellence par sa position géostratégique, sa longue tradition navale et le potentiel maritime que lui offrent ses 3.500 kilomètres de côtes s’étalant sur ses façades maritimes méditerranéenne et atlantique.




Le Royaume du Maroc apporte une contribution substantielle à la réalisation du mandat de l’Organisation Maritime Internationale, dont il est membre depuis 1962.

En tant que membre du Conseil, le Royaume du Maroc poursuivra son action pour la mise en œuvre des objectifs définis dans la stratégie de l’Organisation dans les domaines de la protection de l’environnement, des changements climatiques, de la sécurité et de la sûreté des navires, de l’évolution technique et de la formation des gens de mer.

L’Organisation Maritime Internationale est une institution spécialisée des Nations Unies, chargée d’assurer la sécurité et la sûreté des transports maritimes et de prévenir la pollution des mers par les navires.

Le Conseil de l’Organisation Maritime Internationale, composé de quarante membres, est l’instance chargée de la supervision de ses travaux et de la coordination des activités des organes de l’Organisation.