Football: «Algérie-Maroc est une finale avant l’heure»

Football : « Algérie-Maroc est une finale avant l’heure »




Le derby Maroc-Algérie de ce samedi ne sera pas sans intensité ni agressivité, selon Abdessalam Ouadou. Les deux équipes ne se sont plus jamais croisées en match officiel depuis 2011, lors des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations. Une rencontre qui s’était soldée par une écrasante victoire du Maroc (4-0). La tension sera au rendez-vous de ce match de quarts de finale entre le Maroc et l’Algérie qui sera lancé à partir de 20 h au stade Al Thumama à Doha (Qatar). C’est un derby aux allures de finale, estime l’ex-international marocain, Abdessalam Ouadou, qui s’attend à un match très disputé, « avec beaucoup d’intensité, de rythme et d’agressivité ». « J’aurais aimé que ce match se joue plus tard.




Car la rencontre Algérie-Maroc est une finale avant l’heure. Je suis même persuadé que l’équipe qui se qualifiera samedi aux demi-finales aura plus de chances de remporter le trophée », a-t-il déclaré dans un entretien accordé au site algérien Competition.dz, espérant que « ce derby sera spectaculaire pour le plaisir des supporters des deux pays ». Pour l’ex-entraîneur du Mouloudia d’Oujda, « tous les footballeurs rêvent de jouer ce genre de matchs ». « Pour un footballeur marocain, jouer contre l’Égypte ou l’Algérie, ça vous fait avancer de 3 ou 4 ans d’expérience », a-t-il souligné, précisant que les joueurs donneront tout pour gagner ce match « pour le prestige ». « On va jouer un match de football.




Par conséquent, il est recommandé de dépassionner les débats ; après, il y aura un vainqueur et un vaincu, c’est la loi du sport », a en outre indiqué Abdessalam Ouadou, invitant les joueurs algériens et marocains à faire fi des tensions politiques pour « faire plaisir aux deux peuples en développant un football spectaculaire », sans doute avec intensité et agressivité, mais « dans le respect des règles ». Le Maroc est le vainqueur de la dernière édition de la Coupe arabe qui s’est déroulée en 2012. Il avait obtenu 900 000 euros. Le vainqueur de cette édition repartira avec 4,5 millions d’euros, la deuxième équipe finaliste avec 2,7 millions d’euros et les troisième et quatrième avec respectivement 1,8 et 1,3 million d’euros.