Israël va aider le Maroc à acquérir des avions de chasse F-35 auprès des États-Unis

Israël va aider le Maroc à acquérir des avions de chasse F-35 auprès des États-Unis




Le Royaume du Maroc demande à Israël de l’aider à convaincre les États-Unis de lui vendre les avions de chasse furtifs F-35. Le ministre délégué chargé de l’Administration de la Défense nationale, Abdellatif Loudiyi, et son homologue israélien, Benny Gantz, ont échangé sur le partage d’expériences et le renforcement de capacités des forces armées des deux pays, lors de la visite de ce dernier à Rabat, les 23 et 24 novembre 2021, fait savoir le site israélien JaFaJ, spécialisé dans les questions de renseignement.

Selon ce média, le Maroc envisage d’acquérir des avions de chasse furtifs F-35, auprès du géant américain de l’armement, Lockheed Martin. « Le Maroc dispose d’une flotte de 20 avions de combat Block 60 F-16 très avancés. Mais il a besoin de plus d’avions, d’autant qu’il y a un sérieux risque de guerre avec son voisin algérien », indique la même source.




Le Royaume du Maroc a renouvelé son intérêt pour ces avions « après que les Émirats arabes unis ont exprimé leur volonté de couvrir le coût des chasseurs F-35 pour le Maroc si ce dernier était en mesure de les obtenir des États-Unis », précise le média israélien, ajoutant que le ministre marocain de la Défense a sollicité l’aide d’Israël pour « convaincre l’administration Biden d’autoriser la vente de F-35 au Royaume du Maroc, et d’obtenir des armes plus avancées en général ».

Le Maroc aurait aussi demandé une coopération en matière de renseignement afin de renforcer sa frontière avec l’Algérie. « Les Marocains […] sont très préoccupés par les islamistes soutenus par Alger qui pourraient cibler le Maroc », assure-t-on. Et d’ajouter : « La coopération militaire israélo-marocaine doit être considérée comme un moyen de dissuasion majeur… Le soutien israélien au Royaume du Maroc rendra toute confrontation avec son voisin très coûteuse ».