Maroc: 9 personnes condamnées à mort en 2020

Maroc : 9 personnes condamnées à mort en 2020




En 2020, le Royaume du Maroc comptait 76 détenus se trouvant dans le couloir de la mort, soit 9 personnes de plus que 2019, selon les données du parquet.

Parmi eux, deux femmes et 19 ont été condamnés pour des attaques terroristes ayant causé la mort de 158 personnes, a précisé le dernier rapport de la présidence du ministère public publié cette semaine.

Le rapport souligne que le pouvoir judiciaire ne recourt à cette peine qu’en « cas d’extrême nécessité », lorsque le crime a un impact significatif sur la sécurité et la sûreté des personnes, comme l’homicide volontaire associé à d’autres crimes tels que le vol, le viol ou attentat à la pudeur avec violence.

À noter que le Royaume du Maroc est toujours abolitionniste de facto, n’ayant procédé à aucune exécution depuis 1993.