Voici les banques préférées des Marocains

Voici les banques préférées des Marocains




Les Marocains ont évalué leur degré de satisfaction auprès des banques qui opèrent sur le territoire et qui se distinguent par leurs prestations et leurs offres. Quels ont été les résultats de cette étude et quelles sont les meilleures en 2021  ? Voici les détails.




Des grandes banques qui sont notées par leurs clients dans une nouvelle étude initiée par Sunergia, sur la notoriété des établissements bancaires les plus connus au Royaume du Maroc en 2021.

À ce petit jeu, trois groupes bancaires se sont illustrées, chacune selon les catégories d’âge. Il s’agit de la Banque populaire (BP), de Attijariwafa Bank et de CIH Bank, qui occupent les trois premières place dans le choix des Marocains.

Dans le détail, la Banque Populaire (BP) est davantage citée par les hommes (40 %), les personnes âgées (77 %), les habitants du Nord-est (39 %), les ruraux (38 %), les personnes au foyer (41 %), les ouvriers qualifiés (55 %) et non qualifiés (61 %), les retraités (70 %), les personnes non-instruites (54 %).

35 % des Marocains ont cité la banque populaire comme première banque qui leur vient à l’esprit. De plus la banque est davantage citée par les personnes âgées de 65 ans et plus (77 %) et les retraités (70 %).




S’agissant d’Attijariwafa Bank, elle est la préférée des 25-34 ans (31 %) et les 45-54 ans (38 %), les habitants de la région du Sud (30 %) et les personnes peu instruites (primaire (33 %) et collège (31 %)).

C’est la banque proche des entrepreneurs et l’étude précise qu’un entrepreneur sur 2 est âgé de 45 ans et plus (49,6 %), 4 sur 10 sont âgés de 30 à 44 ans (39,9 %) alors que le dixième ont moins de 29 ans (10,5 %), et que 69,5 % des entrepreneurs ne disposent d’aucun diplôme. Quant à CIH bank, elle est la banque des jeunes selon Sunergia.

Très appréciée des jeunes âgés entre 18 et 24 ans (24 %), les célibataires (21 %), les habitants du centre du royaume (21 %), les étudiants (30 %) et les personnes ayant un diplôme universitaire Bac+2 (22 %).

Le reste du classement est occupé par la BMCE à la 4ᵉ position pas loin de CIH avec 9 % de citations, suivie d’Al Barid Bank (8 %), de Crédit du Maroc (3 %), de Crédit Agricole, de la BMCI et de la Société générale qui sont à 2 % chacune et à la dernière position CFG (1 %).