France: un cimetière musulman vandalisé à Mulhouse, une enquête ouverte

France: un cimetière musulman vandalisé à Mulhouse, une enquête ouverte




Des tombes musulmanes ont été vandalisées au cimetière de Mulhouse, samedi 11 décembre. La police a ouvert une enquête. De son côté, le Conseil français du culte musulman (CFCM) condamne fermement cet acte de vandalisme.

Tombes dégradées, pots de fleurs renversés, plantes arrachées et ornements déplacés, cartes de « sincères félicitations », « joyeuses fêtes », déposées sur le sol… Le carré musulman du cimetière principal de Mulhouse a été victime d’un acte de vandalisme samedi dernier.

Le Conseil français du culte musulman a condamné « fermement la profanation des tombes musulmanes du cimetière de Mulhouse », « quasiment toutes saccagées ». Aussi, a-t-il exprimé « sa solidarité avec les familles », avant d’appeler « les pouvoirs publics à mettre tout en œuvre pour retrouver les auteurs de cet acte abject. »

La maire de la ville, Michèle Lutz, a, elle aussi, condamné les faits. Elle s’est rendue d’ailleurs sur place pour constater les dégâts. « On ne peut pas parler de profanation. On est dans un acte isolé de méfaits et de bêtise. Mais c’est suffisamment grave. On ne touche pas à ce genre de symboles », réagit-elle.