Maroc: verdict dans l’affaire de la mineure violée qui s’est suicidée

Maroc : verdict dans l’affaire de la mineure violée qui s’est suicidée




Le tribunal de première instance de Safi a condamné jeudi un infirmier à cinq ans de prison ferme et au paiement de 80 000 dirhams de dommages-intérêts à la famille de la fille qu’il a violée à Youssoufia en août dernier et qui s’est suicidée par la suite en raison de troubles psychologiques.

La famille de la victime, résidant à Youssoufia a retrouvé son corps dans sa chambre en août dernier. Le ministère public compétent a demandé une autopsie pour déterminer la cause de son décès.

Selon le rapport médico-légal, la jeune fille avait été agressée sexuellement avant de se donner de la mort en consommant de l’acide nitrique.

Une enquête a été ouverte sur ordre du procureur du roi près la cour d’appel de Safi. Les premiers résultats indiquent que la victime avait été violée par un ancien infirmier à la retraite qui était en fonction dans un hôpital de Youssoufia.