Feu vert pour les Marocains désireux de voyager à l’étranger

Ministère de l’Intérieur : «Aucune restriction aux déplacements» des Marocains qui souhaitent quitter le Maroc




Les autorités marocaines, en décidant de fermer les frontières du royaume dès le 28 novembre dernier et en prolongeant cette décision récemment, n’ont imposé «aucune restriction aux déplacements des citoyennes et des citoyens marocains souhaitant se déplacer hors du Maroc».

C’est ce qu’indique, ce lundi, une source bien informée du ministère de l’Intérieur.

«La décision rendue à cet égard inclut spécifiquement la suspension des vols pour les voyageurs arrivant dans le Royaume, et n’inclut pas les départs», précise la même source.

L’explication du ministère marocain de l’Intérieur intervient après la colère exprimée par certains citoyens souhaitant notamment se rendre à l’étranger pour se soigner.

Toutefois, les voyageurs marocains se rendant à l’étranger devront patienter avant de pouvoir rentrer au Royaume du Maroc, les vols à destination du pays étant suspendu jusqu’au 31 décembre, selon la décision de la Direction de l’aviation civile, relayée récemment par la compagnie nationale Royal Air Maroc.