Le corps sans vie d’un Marocain retrouvé sur une plage à Ceuta

Le corps sans vie d’un Marocain retrouvé sur une plage à Ceuta




La Garde civile a découvert lundi le corps d’un migrant marocain, dans un état de décomposition avancé. Le corps a déjà passé plusieurs jours dans l’eau, et a sans doute été drainé par le courant marin, avant d’échouer près de la côte de la ville occupée de Ceuta. Le corps sans vie du Marocain a été découvert lundi, dans les eaux de la baie sud de la ville, par un pêcheur qui a aussitôt alerté la Garde civile, fait savoir l’agence de presse espagnole EFE. Les agents du Groupe spécial des activités sous-marines (GEAS) se sont portés à l’endroit indiqué, non loin de la plage de Sarchal. Le Marocain serait mort depuis un moment, vu l’état de décomposition avancé du corps.




Selon les premières hypothèses, il pourrait s’agir d’un migrant qui s’est noyé en tentant de rejoindre la ville, avant que son corps flottant ne soit entraîné par le courant marin jusqu’à l’endroit où il a été retrouvé. La victime ne portait pas de combinaison, ce qui laisse penser qu’il voyageait à bord d’un bateau qui a sans doute fait naufrage. Le corps a été transféré à la base du service maritime pour les besoins de l’autopsie afin de déterminer la cause du décès. Depuis la crise migratoire de mai, plus d’une quinzaine de corps de migrants ont déjà été retrouvés en mer. Le dernier corps a été localisé le 17 novembre. Il s’agissait d’un mineur marocain de 16 ans.