Meknès: un pédophile relâché malgré une preuve contre lui

Meknès: un pédophile relâché malgré une preuve contre lui. Bien que l’agression ait été filmée, l’agresseur a été libéré.




Un nouveau scandale sur la toile médiatique, il s’agit d’un pédophile qui a été relâché en dépit de toutes les preuves accablantes contre lui.

Un récent verdict de la chambre criminelle du tribunal de première instance de Meknès a acquitté l’auteur qui était accusé d’attentat à la pudeur sur mineur, selon l’association marocaine Don’t Touch My Child.

L’association marocaine Don’t Touch My Child en question a déclaré avoir reçu le verdict « avec une grande stupeur ».

L’homme en question aurait agressé une fillette de quatre ans et demi, fille de ses voisins, dans une rue juste à côté de sa résidence où il aurait touché ses parties intimes.

L’incident a été filmé par un voisin qui soupçonnait les actions et le comportement de l’accusé, qui a ensuite mis l’enregistrement sur un CD et l’a glissé sous la porte de la maison des parents de la victime.

Les parents de la victime ont porté plainte et l’agresseur a été arrêté.

L’agresseur est un père marié de cinq enfants dans la soixantaine. Cependant, le tribunal a estimé qu’il ne méritait pas une condamnation et l’a acquitté.