Maroc-Espagne: probable réouverture des frontières au 2ème semestre 2022

Maroc-Espagne : probable réouverture des frontières au deuxième semestre 2022




Les autorités espagnoles estiment que le Royaume du Maroc ne rouvrira pas ses frontières avec Ceuta et Melilla avant le second semestre 2022. En attendant, elles réfléchissent à comment améliorer la sécurité au niveau des passages frontaliers des deux villes afin de mettre fin à la contrebande.




Le gouvernement de Pedro Sánchez a mis en place une commission interministérielle pour préparer la réouverture éventuelle des frontières avec le Royaume du Maroc. L’objectif de la commission est de proposer de nouvelles alternatives économiques aux frontières avec l’objectif de rompre avec les mauvaises pratiques qui avaient cours avant la fermeture des frontières. Indépendamment des décisions du Royaume du Maroc, qui maintient une « pression économique » et d’« étouffement » sur les deux villes autonomes occupées depuis des années, l’Espagne poursuivra son plan, fait savoir le quotidien espagnol à grand tirage El País.




Dans un premier temps, la gestion des frontières connaîtra une réforme profonde. À moyen et long terme, le gouvernement s’emploiera à exécuter son plan de sauvetage socio-économique dont l’élaboration a commencé après la crise migratoire de mai et qui n’est pas encore finalisé. Ainsi, le commerce de contrebande jadis toléré, n’aura plus droit de cité. D’autres réformes sont envisagées, comme changer de statut à Ceuta et Melilla pour les transformer en « villes-îles », leur entrée dans l’espace Schengen, le contrôle des vaccins aux frontières, la réhabilitation des frontières en frontières « intelligentes », etc.