Maroc: mobilisons des budgets pour une société plus égalitaire

Maroc: lancement de la campagne «Mobilisons des budgets pour une société plus égalitaire»




La 2ème édition de la campagne de sensibilisation «Financer l’égalité» sur la budgétisation sensible au genre (BSG) au Maroc a été lancée, mardi, sous le slogan «Mobilisons des budgets pour une société plus égalitaire».

Cette 2ème édition portée par le Centre d’excellence pour la budgétisation sensible au genre (CE-BSG), avec l’appui d’ONU Femmes, l’entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, a pour but de sensibiliser et informer le grand public sur le rôle primordial de la budgétisation sensible au genre dans la réduction des inégalités de genre.

Cette nouvelle édition de la campagne digitale sera diffusée sur les réseaux sociaux sous forme de visuels thématiques et d’un quizz interactif afin d’inviter les internautes à réagir et à s’informer sur la budgétisation sensible au genre, outre la prise en compte du genre dans les politiques et les budgets publics, informent les organisateurs dans un communiqué. Le Royaume du Maroc s’est ainsi engagé dans le chantier de la mise en œuvre de la budgétisation sensible au genre.




Ceci afin de concrétiser les engagements en faveur du respect des droits humains et de l’égalité femme-homme, notamment la réduction des inégalités.

Ainsi, en assurant une répartition plus équitable des ressources publiques et en promouvant des politiques visant la réduction des inégalités de genre, la budgétisation sensible au genre fait des finances publiques un outil privilégié pour l’atteinte de l’égalité femmes-hommes. La budgétisation sensible au genre est un chantier coordonné par le ministère de l’Économie et des finances à travers le Centre d’excellence pour la budgétisation sensible au genre, créé en 2013 au sein du Ministère.

De ce fait, le Centre d’excellence pour la budgétisation sensible au genre, en tant que plateforme d’expertise, de gestion de connaissance et de formation, appuie les départements ministériels et l’ensemble des acteurs des finances publiques à une meilleure prise en compte du genre. La campagne Financer l’égalité est mise en œuvre en partenariat avec ONU Femmes, l’Union Européenne et l’Agence Française de Développement.