Tennis: 6 joueurs marocains suspendus pour tricherie, dont un à vie

Tennis : L’Agence internationale pour l’intégrité du tennis suspend 6 joueurs marocains pour tricherie, dont un à vie




L’Agence internationale pour l’intégrité du tennis (ITIA) a annoncé ce mardi que six joueurs marocains reconnus coupables d’avoir truqués des matches écoperaient de suspension allant de 9 ans à la suspension à vie.

L’Agence internationale pour l’intégrité du tennis a reconnu les joueurs «coupables de multiples infractions et d’une variété d’accusations de trucage de matchs, y compris le trucage d’éléments de matchs, le fait de recevoir de l’argent pour le faire et le fait de ne pas signaler des approches corrompues». Les infractions des joueurs étant liées, l’Agence internationale pour l’intégrité du tennis les a jugé lors d’une audience commune, sans communiquer sur les matchs ou les compétitions concernées par les tricheries, rapporte le Huffington Post.

Ainsi, Ayoub Chakrouni, 30 ans et anciennement classé 1 098ème mondial, a été suspendu à vie et a écopé d’une amende de 10 000 dollars.

Pour sa part, Amine Ahouda, 668ème mondial à son meilleur classement, a été suspendu 11 ans, Anas Chakrouni 10 ans tandis que Mohamed Zakaria Khalil, Soufiane El Mesbahi et Yassir Kilani ont reçu une suspension de 9 ans, précise l’Équipe.

Ahouda, Chakrouni, El Mesbahi et Kilani ont tous joués dans l’équipe nationale marocaine à différents moments entre 2014 et 2019.