(Vidéo) L’Espagne arrête Fikri Amellah Agharbi, le plus grand trafiquant dans le détroit

(Vidéo) L’Espagne arrête Fikri Amellah Agharbi, le plus grand trafiquant de haschich et de cocaïne dans le détroit




Le Marocain Fikri Amellah Agharbi, considéré comme l’un des plus importants trafiquants de haschich et de cocaïne dans le détroit, et fournisseur du clan Messi et Los Castaña, a été interpellé cette semaine par la police espagnole.

Le baron de la drogue a été arrêté à son domicile à Barcelone, d’où il coordonnait diverses opérations de trafic de drogues, du Royaume du Maroc vers l’Espagne via le détroit.

Une fois dans la péninsule ibérique, les drogues (résine de cannabis et cocaïne) sont ensuite récupérées par les clans Messi et Los Castaña qui en font la distribution dans toute l’Europe, fait savoir l’agence de presse espagnole EFE.

Le mis en cause, âgé de 43 ans et d’origine marocaine, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international. Il a été arrêté cette semaine avec 16 autres personnes.




Les arrestations ont eu lieu après deux ans d’enquête menée par la Garde civile. Cinq téléphones et deux ordinateurs portables ont été saisis lors de son arrestation.

Les perquisitions effectuées à Barcelone, Vigo (Pontevedra) et San Roque ont permis de démanteler ce vaste réseau de trafic de drogues, actif dans le détroit depuis une vingtaine d’années, ainsi que la saisie de près d’un million d’euros en liquide, de 10 véhicules haut de gamme, d’un bateau, des montres et des bijoux d’une valeur de plus de trois millions d’euros.

Cette année, le Marocain et son réseau auraient introduit en Espagne environ 4 300 kilos de résine de cannabis à San Pedro del Pinatar (Murcie) et 1 800 kilos de cocaïne sur la côte galicienne.

Une cargaison de sept tonnes de cocaïne a été interceptée lors de son arrestation.